Polyarthrite chronique symétrique progressive de Bezançon et Weil : Cause

Cause 

On ne connaît pas pour l'instant la cause de la polyarthrite rhumatoïde. Certains spécialistes en rhumatologie ont suggéré qu'elle survient à la suite de la pénétration dans l'organisme d'un agent infectieux, c'est-à-dire d'un microbe chez un individu qui est génétiquement prédisposé à faire une polyarthrite rhumatoïde.
Les microbes qui seraient responsables de cette pathiologie seraient :

  • Mycoplasma.
  • Le virus d'Epstein-Barre (E. B. V.).
  • Le parvovirus.
  • Cyto mégalo virus.
  • Virus de la rubéole.

Il a été proposé une deuxième explication quant à la survenue de la polyarthrite rhumatoïde, qui est celle de l'apparition d'une inflammation faisant suite à la pénétration de microbe à l'intérieur des articulations, et plus précisément de la membrane synoviale. Il se mettrait en place, dès cet instant, une réponse immunitaire, c'est-à-dire que l'organisme mettrait en marche son système immunitaire de défense, contre les agents extérieurs et en particulier les agents infectieux, ce qui entraînerait une altération de l'anatomie de l'articulation. Pour les spécialistes, il a été mis en évidence une réactivité aux fibres de collagène de type II, et aux protéines du choc thermique.

Une troisième explication a été envisagée, plus récemment, celle des superantigènes, qui sont des protéines qui possèdent la capacité de se lier aux molécules HLA DR4 et à des segments particuliers que les spécialistes appellent V bêta, récepteurs hétérodimériques appartenant aux lymphocytes T.

Aucun commentaire pour "Polyarthrite chronique symétrique progressive de Bezançon et Weil"

Commentez l'article "Polyarthrite chronique symétrique progressive de Bezançon et Weil"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.