Pneumocoque : Symptômes

1

Physiopathologie 

Le pneumocoque peut aussi causer une inflammation :

  • Des sinus ou sinusites.
  • Du péritoine membrane entourant les organes abdominaux.
  • Des infections cardiaques.
  • Des méninges situées au niveau du cerveau.
  • De la moelle épinière appelée méningite. 

Les bactéries coccus (cocci au pluriel) se présentent sous une forme allongée et lancéolée (en forme de fer de lance), en flamme de bougie, responsables de nombreuses maladies infectieuses, et plus particulièrement de la pneumonie franche lombaire aiguë mais également :

  • D'affections otorhinolaryngologiques.
  • De péritonites.
  • De méningites.
  • D'endocardites.
  • De septicémies.

Il s'agit de bactéries fragiles, ne possédant pas la capacité de survivre dans le milieu extérieur, et qui sont commensales, c'est-à-dire qui vivent sur un hôte sans lui occasionner de nuisance. Ainsi chez l'homme le rhinopharynx héberge des pneumocoques.

Les infections liées à à streptococcus pneumoniae sont essentiellement :

  • Les pneumonies.
  • Les bronchites.
  • Les pleurésies.
  • Les infections de l'appareil otorhinolaryngologique tels que les sinusites, les otites, et les mastoïdites.

Aucun commentaire pour "Pneumocoque"

Commentez l'article "Pneumocoque"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.