Phospholipides (anticorps anti-phospholipides) : Symptômes

1

Physiopathologie 

Les antiphospholipides se rencontrent dans les cas suivants (où il est nécessaire de faire une recherche d'anticorps antiphospholipides dans le sang) :

  • Les pathologies associant des thromboses (formation d'un caillot, le thrombus) veineuses ou artérielles récidivantes. Ces thromboses peuvent siéger dans n'importe quelle artère, veine ou dans une cavité du cœur, et elles entraînent des troubles à répétition. Les thromboses veineuses, qui sont plus fréquentes que les thromboses artérielles, prédominent aux membres inférieurs, mais également dans les veines rénales et les veines sus-hépatiques. Elles sont volontiers récidivantes, et surviennent essentiellement chez les sujets jeunes. Le syndrome «catastrophique» des antiphospholipides correspond à la multiplicité des thromboses, pouvant entraîner une maladie générale, et parfois une défaillance de fonctionnement des viscères.
  • Les personnes présentant des accidents vasculaires cérébraux, des infarctus du myocarde, des problèmes de valve cardiaque, une atteinte des coronaires, des embolies à répétition, justifient d'une surveillance cardiologique régulière, et doivent également faire l'objet d'une recherche des anticorps antiphospholipides.
  • Pour certains, le livedo reticularis (coloration de la peau associant un mélange de couleur normale et de rouge violacé, sous l'action du froid ou d'une compression).
  • Un purpura et parfois des ulcérations de la peau.
  • La migraine récidivante.
  • Les accidents obstétricaux à répétition, comme une fausse couche, un retard de croissance intra-utérin, une éclampsie ou un hématome rétroplacentaire.

1 commentaire pour "Phospholipides (anticorps anti-phospholipides)"

Portrait de Mililou
J'aime 0

S'il vous plait es que les anti coprs anti phoholipides sont toujours associé à une maladie auto immune ?? Merci

Commentez l'article "Phospholipides (anticorps anti-phospholipides)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.