Phlyctène : Cause

1

Cause 

Les causes d'une phlyctène sont :

  • Frottement intense.
  • Froid (gelures).
  • Chaleur (brûlure, coup de soleil).
  • Contact avec une substance chimique corrosive.
  • Toxidermie (réaction allergique parfois secondaire à des médicaments : barbituriques, sulfamides, pénicilline).
  • Photo-dermatose (grande sensibilité à la lumière). 
  • Maladie infectieuse due au streptocoque ou au staphylocoque (impétigo).
  • Certaines maladies virales (herpès).
  • Erythème polymorphe.
  • Epidermolyse bulleuse.
  • Dans le pemphigus, elle occupe toute l’épaisseur du derme. Cette maladie de cause mal connue et rare, sans doute auto-immune (c’est-à-dire que le malade fabrique des anticorps contre ses propres cellules), se caractérise par des bulles se rompant et laissant place à des plaies douloureuses.
  • Le syndrome de Lyell mérite une mention particulière, car il traduit une infection dermatologique grave se caractérisant par un décollement de tout l’épiderme. Il est dû :

3 commentaires pour "Phlyctène"

Portrait de nine15
J'aime 0

une phlyctène est ce grave pour une personne agée et peut on en guérir

Portrait de Manon Vulgaris
J'aime 0

Bonsoir,
Une phlyctène n'est en fait qu'une " cloque ". Je ne vois donc pas vraiment pourquoi il serait impossible qu'elle se guérisse ! :)
Cependant, chez les personnes âgées, cela peut mettre beaucoup plus longtemps que chez une personne jeune & en bonne santé.
Savez-vous pourquoi cette personne a cette phlyctène ? Le tout est de ne la pas la laisser s'infecter. Cela retarderai la cicatrisation. Il faut bien souvent protéger la cloque avec un pansement non serré. Si elle éclate, il faut alors désinfecter et protéger par un pansement.

En espérant vous avoir été utile.

Portrait de Yann Coune
J'aime 0

Attention une phlyctène peut très vite engendrer une escarre chez nos anciens...

Commentez l'article "Phlyctène"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.