Pélycogène : Symptômes

1

Physiopathologie 

Le terme pélycogène peut par exemple être utilisé en obstétrique (spécialité s'intéressant aux pathologies de l'accouchement et à l'accouchement lui-même), pour désigner une cyphose pélycogène correspondant à une incurvation de la colonne vertébrale très intense, et dont le siège est situé à l'intérieur du pelvis (bassin).

La cyphose est une déformation en forme de voussure de la colonne vertébrale, dont l'angulation est à convexité (bosse) postérieure, ou si l'on préfère dont la courbure regarde en arrière. Ce type d'affection, s'observe quand la cinquième vertèbre lombaire fait partie intégrante du sacrumOn parle d'assimilation symétrique. Le résultat sera une élévation du promontoire pouvant être origine d'une dystocie (difficulté à l'accouchement).

Le terme de pélycogène peut également être utilisé pour désigner une scoliose pélycogène toujours en obstétrique. Il s'agit d'une scoliose, c'est-à-dire d'une déviation latérale (sur le côté) de la colonne vertébrale, intéressant la zone du rachis (colonne vertébrale) comprenant les vertèbres lombaires et le sacrum, ou le sacrum dans sa totalité, et déterminant une malformation du bassin également susceptible d'être une cause de dystocie.

Aucun commentaire pour "Pélycogène"

Commentez l'article "Pélycogène"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.