Pathomimie

Grec : pathos : souffrance et miméomaï : je simule.

Définition 

La pathomimie désigne l'imitation par un sujet des manifestations ou des symptômes se rapportant à une maladie.

 

 

 

Généralités 

La pathomimie est un besoin morbide (maladif) de simuler, d'imiter une maladie en s'imposant des symptômes inventés.

Autrement dit, un patient car il s'agit bien d'une maladie au sens vrai du terme, atteint de pathomimie s'inflige et entretient des lésions qu'il se crée lui-même. Ces lésions pouvant être de toutes sortes :

  • Des abrasions cutanées (frottements intenses).
  • Des brûlures.
  • Des hémorragies.
  • Des abcès provoqués par des injections de produits caustiques, sceptiques.
  • Des ingestions de médicaments parfois puissants (anticoagulant, hormone).

Ces patients fabriquent donc une pathologie et multiplient les examens médicaux allant jusqu'à subir des interventions chirurgicales pour accréditer l'existence d'une maladie.

Historique 

La pathomimie est un syndrome étudié par Paul Bourget et Dieulafoy en 1908.

Aucun commentaire pour "Pathomimie"

Commentez l'article "Pathomimie"