Parvovirus et grossesse : Évolution

Evolution de la maladie 

Quand on constate une contamination durant la grossesse et si un diagnostic de confirmation a été établie avec certitude la patiente doit être hospitalisée dans un centre spécialisé en obstétrique et en infectiologie pour être surveillée grâce a des échographies hebdomadaires, de façon à mettre en évidence l'éventuel survenu d'oedème chez le foetus (anasarque).

Dans environ un quart des cas les complications concernant le foetus (anasarque) disparaissent spontanément.

Dans trois quarts des cas, si aucun traitement n'est mis en place, l'évolution est péjorative pour le foetus.

Aucun commentaire pour "Parvovirus et grossesse"

Commentez l'article "Parvovirus et grossesse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.