Paralysie faciale périphérique : Examen médical

1

Examen médical 

Les examens complémentaires comprennent :

  • L'imagerie craniocérébrale
  • L'IRM de manière à éventuellement mettre en évidence une tumeur ou autre processus expansif, susceptible d'entraîner une lésion du nerf facial.

En résumé les investigations, c'est-à-dire les recherches en ce qui concerne les examens complémentaires, sont uniquement nécessaires pour éliminer une autre cause que la paralysie faciale idiopathique.

Aucun commentaire pour "Paralysie faciale périphérique"

Commentez l'article "Paralysie faciale périphérique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.