Paralysie du sommeil

Définition 

La paralysie du sommeil est un état qui se produit généralement au moment de s'endormir ou de se réveiller et qui touche entre 20 et 30% de la population.
Découvrez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur ce phénomène angoissant pour ceux qui le vivent sans en connaître les causes.

Paralysie du sommeil

Généralités 

QU'EST-CE QUE LA PARALYSIE DU SOMMEIL ?

 

La paralysie du sommeil est un trouble qui survient soit pendant l'endormissement, soit au moment du réveil.
La personne qui en est victime est comme paralysée et ne peut ni bouger ni parler.
Cette paralysie peut durer quelques secondes ou quelques minutes mais semble paraître une éternité pour les personnes qui la subissent, qui peuvent parfois même halluciner.
Cet état se produit principalement à cause de la fatigue, du stress et de l'anxiété.

 

SYMPTÔMES

 

Durant un épisode de paralysie du sommeil, la personne est réveillée mais ne peut ni bouger ni parler. Elle peut seulement bouger les yeux et respirer. Des hallucinations souvent effraynates peuvent apparaître : les personnes déclarent ressentir une présence hostile dans la pièce où elles se trouvent et/ou une pression sur le corps, généralement sur la poitrine.
Ces hallucinations peuvent également être visuelles (perception d'objets ou d'une ombre maléfique) ou auditives (craquements, bruits de pas, …)

Cela peut être la cause d'insomnie car la personne a peur de revivre une expérience similaire.

 

 

CAUSES

 

Durant le sommeil paradoxal (phase de sommeil avec rêves), le corps est paralysé car la glycine, un neurotransmetteur, empêche les muscles de bouger pendant les rêves.
La paralysie du sommeil dite anormale survient quand les fonctions motrices s'endorment avant votre esprit ou au contraire, restent endormies alors que votre esprit est déjà réveillé.

Le sentiment de peur et/ou les éventuelles hallucinations sont engendrés par l'état de conscience intermédiaire du cerveau qui cherche une explication rationnelle à la paralysie.

Comme nous l'avons dit précédemment, la paralysie du sommeil est souvent liée à une période de stress, de surmenage ou à des horaires de sommeil irréguliers.

 

COMMENT Y REMÉDIER ?

 

Afin de limiter les épisodes de paralysie du sommeil, il suffit parfois de ne pas trop y penser avant de s'endormir. En effet, ce phénomène peut paraître effrayant mais on sait maintenant qu'il a une explication scientifique.
Il faut également éviter au maximum les situations stressantes et maintenir une bonne hygiène de sommeil.
Vous pouvez aussi apprendre des techniques de relaxation.

 

 

Témoignage de Lucas, 23 ans, ayant vécu des épisodes de paralysie du sommeil :

"La première fois que ce phénomène m'est arrivé, j'étais dans ma chambre en pleine nuit et lorsque j'ai ouvert les yeux, je me suis retrouvé paralysé dans mon lit.
J'ai ressenti à ce moment là comme une forte angoisse et beaucoup de pression autour de moi.
J'ai vu apparaître une silhouette qui s'approchait et qui restait là, debout à côté de moi, comme si elle me regardait.
Il m'était impossible de me retourner vers elle, ni de faire quoique ce soit contre cette « chose ».
Au bout de quelques secondes, j'ai pu de nouveau bouger et la silhouette avait disparue.

Ce qui était impressionnant, c'était de voir cette silhouette se déplacer de manière réelle dans ma chambre car j'avais les yeux ouverts et je savais que ce n'était pas un rêve.
Ce phénomène m'est arrivé plusieurs fois et bien que je n'y crois pas, je pensais que c'était des esprits qui venaient me voir, avant de découvrir l'explication scientifique.

Il m'est également arrivé d'avoir des hallucinations auditives. En effet, une nuit j'ai eu l'impression que mon chien rentrait dans ma chambre, j'entendais alors très clairement le bruit de ses pattes sur le sol mais en fait, il n'y avait rien du tout.

Aujourd'hui, la paralysie du sommeil m'arrive beaucoup moins et quand cela m'arrive, j'essaie d'appeler ma copine qui dort à côté de moi. Même si les seuls sons qui sortent de ma bouche sont des petits gémissements, elle comprend que je suis en pleine paralysie du sommeil, s'approche de moi et me touche, je suis ainsi libéré."

 

Si, vous aussi, vous êtes ou avez été victime de paralysie du sommeil, témoignez en commentaires : vous pourrez ainsi aider celles et ceux qui vivent ces expériences angoissantes sans les comprendre.

 

Crédit photo : Young woman in bed eyes opened suffering insomnia. Nightmare issues - Sergey - Fotolia.com

Forum : discussions concernant "Paralysie du sommeil"

  • Bonjour ou bonsoir a tous et toutes,
    Maman de 5 enfants, nous voilà confronter a des probs avec notre tite denrière.
    èeme mois de grossesse, on détecte un rein dilaté, mon gynéco m'envoie chez un spécialiste en écho, qui revele une hydronephrose rein droit.
    La naissance se passe, écho de controle...

  • bonjour à tous,

    Je viens de m'inscrire sur ce site que j'ai trouvé en faisant des recherches sur les maladies du rein.

    il m'arrive quelque chose de bizarre. je compte aller voir le medecin demain mais en attendant je cherche sur le web pour comprendre ce qui m'arrive. je ne sais pas si l'un de vous a...

  • Bonjour,

    Je m'appelle joelle, je viens juste d'avoir 55ans...
    J'ai eu un CANCER du REIN gauche il y a 9 ans, il s'agissait d'un adénocarcinome à cellules claires. j'ai subi l'ablation du rein gauche, le chirurgien a conservé la glande surrénale puisque la capsule du rein semblait intacte et que je n'...

  • Bonjour,
    Ma belle soeur n'a plus qu'un rein depuis l'enfance. Agée maintenant de 48 ans , son dernier rein ne fonctionne plus correctement depuis 6 mois et le verdict de l'équipe de Marseille vient de tomber : il parait qu'on va lui enlever son dernier rein.
    (Cette personne ne parle plus du tout au...

  • J'ai été opéré d'un reflux urétéral à droite en 1998 (j'ai 50 ans), tout allé bien puis les crises m'ont reprises et infections à répétition douleur trés violente type colique néfrétique. J'ai consulté un spécialiste urologue: une réimplantation de l'urtère (cohen) c'est trés lourd et ont ne peut pas m'enlever le...

Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Paralysie du sommeil"

Commentez l'article "Paralysie du sommeil"