Pancréatite aiguë (l'essentiel) : Examen médical

Examen médical 

Les examens complémentaires, et plus précisément la prise de sang vont permettre de mettre en évidence, une élévation du taux d'enzymes pancréatiques (hyperamylasémie entre autres) à l'intérieur du sang.

L'élévation du taux des globules rouges (hyperleucocytose), du sucre (hyperglycémie) associés à une baisse du taux de calcium (hypocalcémie ) peuvent aider au diagnostic.

Les clichés radiologiques de l'abdomen, sans préparation, ainsi que l'échographie, le scanner et l'I.R.M. permettent d'orienter le diagnostic, en mettant par exemple, en évidence la présence de calculs biliaires.

Le reste de l'examen complémentaire comprend le cathétérisme retrograde des voies biliaires, permettant de visualiser l'intérieur de celle-ci. Cet examen est envisagé par une équipe spécialisée si l'on suspecte la présence de calculs.

Une chirurgie endoscopique vient à bout de ceux-ci.

Dans la majorité des cas, la symptomatologie c'est-à-dire les symptômes présentés par le patient souffrant de pancréatite aiguë, disparaissent en une semaine à peu près.

Néanmoins, il existe des formes graves, qui mettent la vie du patient en danger.

Ces complications dramatiques, sont le plus souvent des infections, un abcès, des pseudokystes, la fuite de liquide pancréatique à l'intérieur de l'abdomen, aboutissant à une péritonite.

Aucun commentaire pour "Pancréatite aiguë (l'essentiel)"

Commentez l'article "Pancréatite aiguë (l'essentiel)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.