Panartérite noueuse : Cause

1

Cause 

La périartérite noueuse (PAN) est une maladie due à l’inflammation de certains vaisseaux sanguins, qui gène l’arrivée du sang vers les différents organes présentant alors des signes de souffrance. 

L'angéite nécrosante, semble être une maladie auto-immune (le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus) due à une infection virale, et plus spécifiquement l'hépatite B.

L'antigène HBs, retrouvé chez la moitié des malades, semble être également à l'origine de cette pathologie. Un antigène est une substance ou structure, appartenant à la cellule, et ayant la capacité de provoquer une réaction immunitaire. Ces dernières se définissent comme la production d'anticorps à l'origine d'une réaction cellulaire.On a accusé également la toxicomanie d'être à l'origine de cette maladie. Il s'agirait essentiellement, des amphétamines intraveineuses entre autres.

Les  médicaments susceptibles d'entraîner cette pathologie (liste non exhaustive) sont :

  • Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (ne contenant pas de cortisone).
  • Certains antibiotiques (céphalosporine, pénicilline).
  • Les sulfamides.
  • L'allopurinol.
  • La méthyldopa.
  • La phénitoïne.
  • L'éthosuximide.
  • Les antithyroïdiens de synthèse.

On constate un intervalle de deux semaines pendant lequel le patient ne présente aucun symptôme avant l'apparition des premiers signes de la maladie.

D'autres pathologies, comme les cryoglobulinémies mixtes (IgG-IgM) pourraient également déclencher des mécanismes inflammatoires à l'origine de la survenue d'une périartérite noueuse.

Aucun commentaire pour "Panartérite noueuse"

Commentez l'article "Panartérite noueuse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.