Ostéoporose d'origine génétique : Examen médical

1

Examen médical 

Les examens complémentaires permettent de mettre évidence cette affection osseuse. Il s'agit plus particulièrement de la radiographie et de l'ostéodensitométrie qui objectivent la densité minérale osseuse, ou densitométrie osseuse. 

L'absorptiométrie radiographique est une technique permettant de dépister et d'évaluer la densité du tissu osseux (en anglais bone tissue) au niveau des phalanges (en anglais phalanx) en prenant simplement une radiographie de la main. Ce type d'examen peut se faire dans n'importe quel cabinet de radiologie, par n'importe quel praticien qui dispose d'appareils suffisamment modernes avec un étalon d'aluminium. 

D'après l'OMS, les valeurs de densité minérale osseuse de surface qui sont exprimées en déviations standards par rapport à un individu ne présentant pas d'ostéoporose sont les suivantes :

  • En cas d'ostéopénie la densité osseuse se situe entre un et 2,5 déviations standards au-dessous de la norme.
  • En cas d'ostéoporose la densité osseuse s'écarte de plus de 2,5 déviations standards au-dessous de la norme.

Ces normes qui ont été fixées par l'OMS pour permettre de comparer les études effectuées en épidémiologie, ne sont pas totalement applicables en pratique médicale courante. En effet, les valeurs de la densité minérale du tissu osseux sont variables d'un individu à l'autre, et doivent tenir compte du contexte clinique, c'est-à-dire des symptômes présentés par le patient (le plus souvent la patiente).

Aucun commentaire pour "Ostéoporose d'origine génétique"

Commentez l'article "Ostéoporose d'origine génétique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.