Ostéonécrose de l'épaule : Symptômes

1

Physiopathologie 

L'ostéonécrose de façon générale est soit primitive ou idiopathique (dont on ne connaît pas la cause) soit secondaire, généralement à la prise de cortisone de façon prolongée et à doses élevées.

L'ostéonécrose aseptique peut également être le résultat d'une luxation de la tête humérale.

Plus rarement il s'agit d'une intoxication par l'alcool, d'une inflammation du pancréas à type de liponécrose, d'une réaction immunitaire ou de traumatismes à répétition de l'épaule.

Aucun commentaire pour "Ostéonécrose de l'épaule"

Commentez l'article "Ostéonécrose de l'épaule"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.