Osmose, osmolarité : Symptômes

Physiologie 

L'osmose est la diffusion d'un solvant à travers une membrane semi-perméable qui sépare deux solutions de concentrations différentes. C'est elle qui crée progressivement l'égalité de concentration des deux côtés de la membrane semi-perméable.

Dans l'organisme, toutes les cellules vivantes jouent le rôle de membrane semi-perméable par rapport au liquide dans lequel elles baignent. A travers la membrane de ces cellules, passe de l'eau, accompagnée ou non de certains éléments dissous dedans. C'est ainsi que le passage d'eau et des éléments qui l'accompagnent (ions : sodium, potassium, magnésium) entre l'intérieur et l'extérieur de chaque cellule, est régulé par un phénomène d'osmose.

Pour simplifier, on pourrait dire que la pression osmotique, représente la facilité avec laquelle une solution acquiert l'eau par le phénomène de l'osmose. Cette pression osmotique est proportionnelle à la concentration de la solution en question. Ce phénomène est également utilisé dans les techniques de dialyse rénale. Cette dernière est un procédé thérapeutique temporaire ou définitif, appelé également épuration extra rénale, ou rein artificiel, permettant d'éliminer les toxines (urée, acide urique) et l'eau qui sont contenus en trop grandes quantités dans le sang. Habituellement, ce rôle est dévolu aux reins. En cas d'insuffisance rénale, ceux-ci ne peuvent plus assurer cette fonction et maintenir l'organisme dans un équilibre en eau, sodium, potassium, calcium, aussi parfait que possible.

La pression osmotique s'exprime en mm de mercure.

  • La pression oncotique, quant à elle exprime le degré de facilité avec lequel les protéines qui sont mises en solution dans un milieu attirent l'eau.
  • La  pression osmotique, où les éléments dissous dans l'eau sont les protéines.

Dans l'organisme, si la concentration des protéines dans le plasma (partie liquide du sang) diminue (c'est le cas des hypoprotidémies) à la suite d'une dénutrition (kwashiorkor) résultant d'une alimentation pauvre en protéines, l'eau s'accumule dans les tissus et provoque la formation d'oedème.

Aucun commentaire pour "Osmose, osmolarité"

Commentez l'article "Osmose, osmolarité"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.