Ophtalmie sympathique : Symptômes

1

Symptômes 

L'inflammation survient le plus souvent dans un intervalle de trois mois après le traumatisme de l'autre oeil qui a entraîné une plaie de l'uvée.

Physiopathologie 

On constate, à l'examen du globe oculaire, des lésions du tractus uvéal. Le terme tractus désigne les filaments ou les faisceaux de fibres qui se trouvent à la surface ou à l'intérieur (dans l'épaisseur) d'une zone de l'organisme. L'uvée est une membrane de l'oeil qui comprend l'iris, le corps ciliaire et la choroïde.

Il s'agit d'une réaction auto-immune c'est-à-dire que l'organisme produit des anticorps contre les cellules abîmées de la choroïde. Des anticorps entrent dans la circulation générale du sang déclenchant dès cet instant une réaction immunitaire. En effet, normalement, ces cellules ne se trouvent pas dans la circulation générale.

Aucun commentaire pour "Ophtalmie sympathique"

Commentez l'article "Ophtalmie sympathique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.