Ophtalmie des neiges : Cause

1

Prévention 

Les collyres à base de corticoïdes (cortisone) sont formellement contre-indiqués ainsi que les anesthésiques locaux pour calmer la douleur. En effet l'utilisation de ce type de médicament est susceptible d'entraîner des lésions de la cornée parfois graves et irréversibles à type de kératite neuroparalytique pouvant être à l'origine d'une baisse d'acuité visuelle quelquefois définitive.Le port de lunettes de soleil de qualité permet d'éviter la réverbération des rayons ultraviolets.Les lunettes « masques » sont les plus appropriées car elles permettent une protection sur les côtés, indice de protection doit être de 3 ou 4. L'indice 4 est essentiellement utilisé pour une protection en haute montagne.

Forum : discussions concernant "Ophtalmie des neiges"

  • Syndrome myéloprolifératif chronique ... fortuitement il y a qqs mois, mes analyses confirment un syndrome myéloprolifératif avec hyperéosinophilie sensible à l'imatinib ; ...
  • Syndrome Myéloprolifératif ... père âgé de 59 ans est atteint depuis mai 2006 du Syndrome Myéloprolifératif . Si vous avez la même maladie pouvez vous ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Ophtalmie des neiges"

Commentez l'article "Ophtalmie des neiges"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.