Oedème papillaire : Symptômes

Symptômes 

Au début de la vision est intacte et le patient ne présente pas de scotome.

Le terme scotome désigne une lacune dans le champ visuel faisant suite à l’absence de perception dans une zone de la rétine.

La tache aveugle est agrandie.

On constate une surélévation de la pupille, des veines rétiniennes tortueuses et une hyperhémie (accentuation de la vascularisation) de la papille et des hémorragies de la rétine situées en périphérie de la papille.

La périphérie de la rétine est respectée.

Physiopathologie 

L'oedème de la tête du nerf optique, fait suite à un phénomène mécanique, qui est le résultat d'une élévation de la tension à l'intérieur du crâne

Le plus souvent l'oedème est bilatéral c'est-à-dire qu' il concerne les deux yeux.

La première manifestation est tout d'abord une de dilatation des vaisseaux c'est-à-dire un agrandissement du calibre de ceux-ci suivi d'un flou dans les contours de la papille.

Enfin apparaît une saillie de la papille qu'il est possible de mesurer en dioptries (allant jusqu'à quatre à six dioptries).

Il est possible de différencier l'oedème papillaire dû à une tumeur cérébrale, de l'oedème papillaire faisant suite à une hypertension artérielle.

Quand la pression à l'intérieur du crâne n'est pas abaissée, une atrophie optique secondaire, et une cécité finissent par s'installer.

Aucun commentaire pour "Oedème papillaire"

Commentez l'article "Oedème papillaire"