Occlusion intestinale : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes d'une occlusion intestinale sont :

  • Les symptômes apparaissent plus rapidement, si l'obstacle siège au niveau de l'intestin grêle. Leur survenue progressive, indique une diminution du péristaltisme intestinal.
  • Douleurs très intenses, qui évoluent par crises suivies d'accalmies.
  • Arrêt de passage des matières, et des gaz.
  • Vomissements.
  • Distension de l'abdomen (météorisme).
  • Déshydratation plus ou moins importante, susceptible d'entraîner un état de choc avec chute de la tension artérielle, et parfois insuffisance rénale.

Physiopathologie 

Il peut s'agir :

  • D'une absence, d'une disparition du péristaltisme intestinal (mouvements de contraction des muscles intestinaux), aboutissant à ce que l'on appelle un iléus fonctionnel (occlusion fonctionnelle), ou paralytique. Ceci résulte le plus souvent :
    • D'une chirurgie de l'abdomen.
    • D'un abus d'utilisation de médicaments contenant des opiacés (dérivés de l'opium).
    • D'une pathologie associée (abcès, hématome, pancréatite).
    • D'une inflammation intra abdominale.
    • D'une carence en potassium.
    • D'un syndrome de Hirschsprung ou d'Ogilvie.
  • Une tumeur cancéreuse, et fréquemment une tumeur bénigne, constituent quelquefois un obstacle à la progression du transit intestinal. Cet obstacle peut également être matérialisé par :
    • Un bézoard.
    • Une maladie inflammatoire.
    • Une diverticulite (infection des diverticules intestinaux).
    • Des ascaris.
    • Un calcul de la vésicule biliaire.
    • Un déficit circulatoire intestinal entraîne un infarctus (destruction des tissus composant les parois intestinales) de nature artérielle, ou veineuse.
  • L'occlusion intestinale par strangulation, est la conséquence :
    • D'un étranglement.
    • D'une torsion des intestins par une bride (cicatrice).
    • D'une torsion d'une portion trop longue du côlon sigmoïde sur lui-même (volvulus). Ceci est quelquefois le résultat d'une invagination, ou d'une hernie (inguinale, ou crurale).

Aucun commentaire pour "Occlusion intestinale"

Commentez l'article "Occlusion intestinale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.