Nucléotomie percutanée : Évolution

1

Complications de la maladie 

La nucléolyse se fait au moyen d'une injection effectuée à l'intérieur du disque lui-même sous contrôle radiographique. Le produit utilisé est de la chymopapaïne. Il existe cependant quelques contre-indications qui sont les suivantes :

  • Grossesse.
  • Hernie discale calcifiée.
  • Hernie discale exclue.
  • Urgence chirurgicale.
  • Sténose canalaire (diminution du diamètre du canal où passe la moelle épinière).
  • Allergie à la papaïne.
  • Antécédents de nucléolyse.

Les complications post-opératoires les plus courantes sont :

  • Infectieuses.
  • Thromboemboliques (oblitération d'un vaisseau par un caillot de sang provoquant une thrombose).
  • Neurologiques avec entre autres une accentuation de la douleur ou des problèmes de paresthésies (troubles de la sensibilité, ou anesthésie légère).
  • Recrudescence du tableau douloureux après l'intervention.

Aucun commentaire pour "Nucléotomie percutanée"

Commentez l'article "Nucléotomie percutanée"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.