Noradrénaline : Symptômes

1

Physiologie 

La noradrénaline est localisée particulièrement dans l’hypothalamus (contrairement à l’adrénaline que l’on retrouve dans la médullosurrénale, qui est la partie centrale des glandes situées au-dessus de chaque rein).  

Elle est également synthétisée : 

  • Dans le système nerveux sympathique ou orthosympathique situé (entre autres) de chaque côté de la colonne vertébrale. Le système sympathique correspond à la mise en état d’alerte de l’organisme et à la préparation à l’activité physique et intellectuelle.
  • Au niveau de la médullosurrénale (mais en plus faible quantité).

Son action s’exerce en se fixant sur 2 types de récepteurs : alpha et bêta adrénergiques, et s’effectue entre autres en :

  • Facilitant la transmission de l’influx nerveux.
  • Entraînant la vasoconstriction artérielle (fermeture du calibre des artères).
  • Augmentant la pression artérielle (action supérieure à celle de l’adrénaline).

Sa concentration dans le sang est de 5 microgrammes par litre, et son élimination urinaire est normalement inférieure à 100 microgrammes par 24 h. 

                                                                                                                  

Aucun commentaire pour "Noradrénaline"

Commentez l'article "Noradrénaline"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.