Névrose obsessionnelle compulsive : Symptômes

1

Physiopathologie 

Il semble que la névrose obsessionnelle compulsive, soit en relation directe avec la concentration de sérotonine du cerveau qui ne fonctionne plus convenablement.

  • Précisons que la sérotonine est un neurotransmetteur important, jouant un rôle dans le cycle sommeil / veille de l'organisme.
  • D'autre part, elle participe également à la régulation des autres hormones de l'organisme.

Cette affection, qui concerne plus souvent le sexe masculin que féminin, se détecte généralement dès l'adolescence, ou le début de l'âge adulte. Néanmoins, chez certains patients, l'apparition des symptômes se fait progressivement, à un âge plus avancé.

Les patients ont conscience de leur obsession, et de leur caractère déraisonnable, mais ils ne peuvent pas les arrêter, ou les contrôler, et finissent par se détacher de la société, surtout quand la névrose obsessionnelle compulsive est grave.

Quelquefois même, l'évolution se fait vers une impossibilité d'assurer une fonction professionnelle normale.

Forum : discussions concernant "Névrose obsessionnelle compulsive"

  • Névroses de l'échec ... Je me demande si dans un traitement il suffit pour une névrose, qu'elle couvre ou non un trouble de la parsonalité plus profond, de ...
  • Névrose d'échec ... Bonjour, J'ai une sœur qui souffre d'une névrose d'échec (un stade qui n'est pas avancé suivant l'analyse du ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Névrose obsessionnelle compulsive"

Commentez l'article "Névrose obsessionnelle compulsive"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.