Nerf : Symptômes

1

Physiologie 

Le nerf permet de mettre en relation différentes parties de l'organisme, et plus précisément :

  • L'encéphale (partie du système nerveux central compris dans le crâne).
  • La moelle épinière avec la périphérie.

En ce qui concerne leur fonction, on parle de nerfs sensitifs, de nerfs moteurs, et de nerfs mixtes, c'est-à-dire à la fois sensitifs et moteurs.

 

Physiopathologie 

Le syndrome du nerf, de façon générale, correspond au regroupement des symptômes qui caractérisent l'atteinte d'un nerf en question.

C'est ainsi que l'on parle :

  • Du syndrome du nerf nasal ou syndrome de Charlin.
  • Du syndrome du nerf sus-scapulaire.
  • Du syndrome du nerf trijumeau.
  • Du syndrome du nerf vidien.
  • Du syndrome des nerfs crâniens.
  • Du syndrome des nerfs vasosensibles.

Les nerfs sont susceptibles d'être enflammés on parle alors de névrite, elle est secondaire :

  • A une compression (exemple du syndrome du canal carpien au poignet).
  • A une tumeur (neurinome, névrome).
  • A un traumatisme (blessure).

Aucun commentaire pour "Nerf"

Commentez l'article "Nerf"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.