Néphropathie goutteuse : Symptômes

Physiopathologie 

Cette affection est le résultat de dépôts de cristaux (urates) à l'intérieur du tissu interstitiel. Et il s'agit du tissu de soutien situé entre les glomérules (éléments de filtration du sang).
Ce tissu interstitiel perd progressivement sa souplesse (constitution d'une fibrose) s'accompagnant quelquefois d'une obstruction des tubules rénaux (structure de récupération de l'urine).

Aucun commentaire pour "Néphropathie goutteuse"

Commentez l'article "Néphropathie goutteuse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.