Naevus pigmentaire acquis : Symptômes

Physiopathologie 

Les nævi sont dus, entre autres, à un excès de mélanine. La mélanine, sécrétée par les mélanocytes, est un pigment de couleur foncée (du noir jusqu'au brun tirant sur le rouge) se trouvant dans la peau, les poils, les cheveux et la choroïde (membrane de l'œil). A cet excès de mélanine s'associent un développement exagéré des vaisseaux et une augmentation de volume des tissus épidermiques (couche la plus superficielle de la peau) et du tissu conjonctif (cellules de soutien et de comblement de l'organisme). Dans certains cas, on assiste au contraire à une hypoplasie (diminution de volume) de ces tissus.

Le nævus, habituellement bien délimité et bénin, est parfois associé à une atteinte des viscères. Son évolution se fait lentement. Les nævi n'apparaissent pas à la même période de la vie chez tous les individus. Ils sont assimilés par la plupart des personnes à des tumeurs bénignes, mais en fait, ils n'en sont pas.

Aucun commentaire pour "Naevus pigmentaire acquis"

Commentez l'article "Naevus pigmentaire acquis"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.