Myopathie congénitale : Évolution

Evolution de la maladie 

La gravité des myopathies congénitales est variable suivant les lésions. Cela peut aller d'un enfant présentant de mauvaises performances jusqu'à un enfant ayant des difficultés pour déglutir (avaler) ou ne présentant pas de mouvement spontané.
Les lésions sont généralement peu évolutives car la défaillance musculaire est installée en quelque sorte dès le départ. Néanmoins, il existe des formes néonatales graves avec un pronostic très mauvais comparativement à d'autres formes dont le pronostic est relativement favorable. C'est ainsi que la marche est acquise parfois tardivement mais conservée.
Le déficit musculaire s'améliore quelquefois? mais dans certains cas le retentissement respiratoire ou fonctionnel s'aggrave pendant la croissance.

Aucun commentaire pour "Myopathie congénitale"

Commentez l'article "Myopathie congénitale"