Mycosis fongoïde : Symptômes

1

Physiopathologie 

Cette affection se caractérise par une multiplication d’une variété de globules blancs (lymphocytes) dans la peau . il s'agit d'une maladie du nom de lymphome cutané primitif à cellules T qui évolue en trois phases :

  • Apparition de plaques cutanées de couleur rose clair ou rouge tirant sur le violet, accompagnées du prurit important (démangeaisons).
  • Epaississement de la peau associé à une chute des cheveux, à une altération des ongles et à une augmentation de volume des ganglions.
  • Phase tumorale, avec l’apparition de véritable tumeur cancéreuse de la peau, pouvant éventuellement s’ulcérer (création d’une plaie relativement profonde).

Le mitose fongoïde ou lymphome cutané primitif à cellules T débute par un prurit , c'est-à-dire des démangeaisons très intenses, qui son suivies par l'apparition de boutons (éruption) prémycosique, ressemblant à des champignons dont l'allure est banale. Ensuite on assiste à l'apparition de placards, c'est-à-dire de grandes zones de peau qui sont infiltrés. A un stade avancé il est possible de voir des tumeurs de type mycosique molle dont la couleur est rouge, tirant sur le sombre et dont l'évolution peut se faire vers une ulcération c'est-à-dire la formation d'une plaie.

Parfois l'évolution se fait vers la disparition spontanée des lésions.

Diagnostic différentiel 

La maladie de Woringer-Kolopp (en anglais Woringer-Kolopp disease) appelée moins fréquemment réticulose pagétoïde, correspond à un ensemble de symptômes proches du mycosis fongoïde et du syndrome de Sézary.

Les caractéristiques majeures du syndrome de Kolopp sont les suivantes :

  • Lésions cutanées érythémato-squameuses (coloration rouge rose s'accompagnant de minuscules pellicules de peau).
  • Aspect polycyclique très localisé et évolution lente.

Aucun commentaire pour "Mycosis fongoïde"

Commentez l'article "Mycosis fongoïde"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.