Mouche volante : Évolution

1

Evolution de la maladie 

  • Les myodésopsie ne disparaissent pas d'elle-même.
  • Aucun traitement, en dehors de la prévention, n'est possible.
  • Les mouches volantes doivent être prises au sérieux et nécessitent un examen ophtalmologique, permettant de mettre en évidence la présence de palissades (petits orifices situés dans la rétine, susceptibles de s'aggraver, entraînant alors un véritable décollement de la rétine).

Aucun commentaire pour "Mouche volante"

Commentez l'article "Mouche volante"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.