Moignon : Traitement

1

Traitement 

La prise en charge thérapeutique des douleurs du membre fantôme est maintenant possible. Elle est basée sur l'utilisation d'antalgiques (paracétamol plus codéine, d'anticonvulsivants (prégabaline, clonazépam). L'électrostimulation transcutanée est quelquefois utilisée pour venir à bout des douleurs insupportables dont le patient se plaint ainsi que d'autres techniques beaucoup plus modernes (voir membre fantôme).

Aucun commentaire pour "Moignon"

Commentez l'article "Moignon"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.