Méningo-encéphalite à tique : Évolution

1

Evolution de la maladie 

L'évolution de cette affection, due à la morsure d'un tique, est susceptible de se faire vers l'apparition de séquelles neurologiques tels qu'une déficience de l'audition et l'apparition de maux de tête qui persistent.

Certains patients présentent une paralysie du visage et des troubles de l'humeur.

Complications de la maladie 

Les complications sont moins graves chez l'enfant que chez l'adulte (plus spécifiquement les individus dont l'âge dépasse 60 ans).
Dans environ 2 % des cas la méningoencéphalite à tique présente une évolution péjorative (2 % de décès).

Forum : discussions concernant "Méningo-encéphalite à tique"

  • ... pincement discal assez important rétrécissement modere du trou de conjugaison gauche et rétrécissement + import du trou de conjugaison droit ...
  • rétrécissment du trou de conjugaison ...
  • ... récessus latéral gauche et rétrécissement important du trou de conjugaison gauche. Il peut donc y avoir radiculopathie sur le territoire de le ...
  • ... secondairement une réduction modérée à sévère du trou de conjugaison droit, forte probabilité d,une compression de la racine L4 droite, ...
  • ... limite des amygdales cérébelleuses par rapport au trou occipital. Cette position peut - elle s'aggraver ? Ou aucune inquiétude ... ébauches de méningocèles au niveau des trous de conjugaison C7 - T1 -moelle calibre normal -pas de signe de myélomalacie ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Méningo-encéphalite à tique"

Aucun commentaire pour "Méningo-encéphalite à tique"

Commentez l'article "Méningo-encéphalite à tique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.