Mémoire de conditionnement : Symptômes

1

Physiologie 

Par expérience chacun d'entre nous à objectiver le fait que l'acquisition des souvenirs passe par le rappel le plus souvent possible de ceux-ci. L'apprentissage se développe donc à travers un grand nombre de répétitions.

Au sein du système nerveux du cerveau ce sont les formes de connexions, dont l'intensité va croissant qui va permettre le phénomène d'acquisition des souvenirs. Néanmoins la mémoire déclarative, peut également s'acquérir après une seule exposition à une information. Le coeur du système d'acquisition de l'information est l'hippocampe.
Le système hippocampique est connecté de manière étroite aux structures immédiatement voisines et adjacentes. Ces structures sont :

  • Lsubiculum.
  • Le girus parahippocampique.
  • Le cortex sus-jacent à l'amygdale.
  • Deux groupes importants de noyaux thalamiques, c'est-à-dire les noyaux dorso-médians, et le groupe nucléaire antérieur.
  • Les corps mamillaires.
  • Le cortex situé derrière le splénium du corps calleux (cortex rétrosplénial).
  • Les noyaux médians du septum.
  • La base des lobes frontaux, autrement dit le tissu cérébral qui est situé au niveau de la partie inférieure des lobes frontaux, en avant de la tige pituitaire

Les souvenirs sont dépendants en ligne droite de la mémoire déclarative, celle-ci étant directement liée à l'intensité des connexions des neurones au niveau du cortex général. 
L'hippocampe reçoit des inférences et envoie des efférences vers les cortex associatifs polymodaux et supra modaux assurant ainsi l'intensité des connexions, qui sont nécessaires pour permettre l'encodage de souvenirs nouveaux. C'est la raison pour laquelle, n'importe quelle atteinte de la substance blanche, aboutit à une altération de la mémoire déclarative.

Aucun commentaire pour "Mémoire de conditionnement"

Commentez l'article "Mémoire de conditionnement"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.