Mélioïdose

Définition 

La mélioïdose, appelée également maladie de Stanton, pneumo-entérite, pseudocholéra, est une infection par Pseudomonas pseudomallei, ou bacille de Whitmore, qui infecte le mouton, le cheval, le porc, la chèvre, les rongeurs et les singes. 

Généralités 

Ce germe se retrouve à l'intérieur du sol et de l'eau. La transmission à l'homme se fait de manière indirecte à travers la peau (voie transcutanée) après blessure par exemple.

Cette maladie est particulièrement grave quand l'individu souffre de troubles des défenses immunitaires (immunodépression).

La transmission de la myéloïdose se fait quelquefois entre la mère et l'enfant.

Épidémiologie 

La mélioïdose est une affection se rencontrant essentiellement en Asie du sud-est, dans les zones d'endémie, en Australie, et dans les îles du Pacifique. Quelques cas ont été signalés en Amérique latine, et en Afrique.

La transmission de cette maladie infectieuse se fait indirectement à l'homme après blessure ou égratignure, surtout quand les patients ont été au contact de la boue contenant des déjections de rat.

La contamination peut également se faire après l'ingestion d'aliments contaminés, ou après avoir respiré des poussières contenant le bacille de Whitmore.

Aucun commentaire pour "Mélioïdose"

Commentez l'article "Mélioïdose"