Médiastin : Examen médical

1

Examen médical 

Les examens complémentaires permettant l'investigation du médiastin sont :

  • La radiographie.
  • L'échographie.
  • Le scanner.
  • L'IRM.
  • La médiastinoscopie qui est un examen nécessitant une anesthésie générale et se faisant en milieu chirurgical. A l'aide d'un tube creux, muni d'un système optique, muni d'une source de lumière, le spécialiste visualise l'intérieur du médiastin, après avoir pratiqué un abord thoracique. Cet examen permet d'entrer en contact direct, avec les organes internes médiastinaux, et d'effectuer des biopsies, c'est-à-dire de prélever des échantillons (par exemple une partie des chaînes ganglionnaires lymphatiques médiastinales, un échantillon d'un tissu constituant une tumeur, etc). L'introduction du médiastinoscope, qui est le tube optique décrit précédemment, se fait habituellement à la base du cou, juste au-dessus du sternum. Grâce à une incision horizontale de 3 à 4 cm, le spécialiste aborde les ganglions situés sur la partie droite de la trachée. Néanmoins, certaines zones ganglionnaires ne sont pas accessibles au moyen de cette technique, tout particulièrement à gauche, étant donné la présence de l'obstacle constitué par la crosse de l'aorte. C'est la raison pour laquelle, il est quelquefois nécessaire de pratiquer une médiastinoscopie antérieure à l'aide d'une petite incision située à mi-hauteur du bord du sternum. Grâce à la médiastinoscopie, il est possible non seulement de procéder à une investigation du médiastin, mais également de suivre l'évolution de certains cancers des poumons.  La médiastinotomie postérieure comprend la résection des côtes sus-sternale. Il s'agit de l'opération de Gatellier.

 

Consultation médecin 

En cas de survenue d'emphysème médiastinal, l'auscultation permet quelquefois d'entendre des claquements, qui sont rythmés par les battements du cœur : il s'agit du signe d'Hamman.

Aucun commentaire pour "Médiastin"

Commentez l'article "Médiastin"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.