Marqueur : Examen médical

1

Technique médicale 

 Liste (non exhaustive) des marqueurs, utilisés pour le dépistage, et surtout pour le suivi, des cancers :

  • CA 19.9, est utilisé dans la surveillance de ces tumeurs, dont il n'est pas spécifique. Son taux sanguin normal est inférieur à 40 unités par ml. Il est l'antigène associé aux cancers :
  • CA 50, il est utilisé pour la surveillance de ces tumeurs, mais ne possède pas de spécificité. Son taux sanguin normal est inférieur à 23 unités par ml. Il est l'antigène associé aux cancers  :
    • Du côlon.
    • Du rectum.
    • Du pancréas.
  • CA 72,4, il est utilisé également dans les tumeurs dont il est relativement spécifique. Son taux sanguin normal, est inférieur à 6 unités par ml. Il est l'antigène associé aux cancers :
    • Digestifs.
    • Ovariens.
    • Thyroïdiens.
  • CA 15,3, antigène de nature glycoprotéinique (sucre associé à une protéine) retrouvé dans les cancers du sein. N'étant pas rigoureusement spécifique, il est utilisable pour la surveillance de ces tumeurs. Son taux sanguin normal est inférieur à 30 unités par ml.
  • CA 125, antigène du cancer de l'ovaire et l'endométriose.
  • Antigène carcino-embryonnaire (ACE) ou antigène fœtal : marqueur peu spécifique, qui est utilisé pour la surveillance des cancers du côlon, et du rectum. Son taux normal est inférieur à 2,5 nanogrammes par ml. Cette variété de glycoprotéines, qui normalement existent seulement chez l'embryon, est retrouvée chez l'adulte dans de nombreux cancers, permettant ainsi leur diagnostic. La plus étudiée d'entre elles est l'alpha fœtoprotéine (élément synthétisé - fabriqué - par le sang du fœtus, et devant normalement disparaître deux semaines après la naissance). Les alpha fœtoprotéines se rencontrent également au cours du premier trimestre de la grossesse. Leur taux doit normalement diminuer lentement par la suite.
  • MCA, qui est utilisé la surveillance du cancer du sein.
  • PAP, sont des enzymes utilisées pour le dépistage du cancer de la prostate.
  • NSE, antigène du cancer des poumons à petites cellules, et des neuroblastomes (tumeurs malignes, développées au niveau de la chaîne du système nerveux végétatif sympathique, ou de la glande hormonale médullosurrénale).
  • NSE (neuro-énolase), qui est utilisé dans le dépistage du cancer primitif du poumon.
  • Certaines hormones comme la calcitonine et la thyroglobuline sont utilisées dans le cancer de la thyroïde.

Aucun commentaire pour "Marqueur"

Commentez l'article "Marqueur"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.