Maladie ou syndrome de Takayasu : Traitement

Traitement 

Celui-ci repose sur l'utilisation de corticoïdes (cortisone) et d'immunosuppresseurs (médicaments destinés à combattre l'immunité naturelle de l'organisme), spécifiquement recommandés dans les formes cortico-résistantes (patients ne répondant pas à un traitement par corticoïdes).
Certaines équipes médicales tentent des revascularisations, c'est-à-dire des interventions permettant de redonner à un organe ne recevant plus suffisamment de sang une néovascularisation, quand il existe une ischémie importante c'est-à-dire un déficit d'arrivée du sang artériel.

Aucun commentaire pour "Maladie ou syndrome de Takayasu"

Commentez l'article "Maladie ou syndrome de Takayasu"