Maladie ou syndrome de Takayasu : Traitement

Traitement 

Celui-ci repose sur l'utilisation de corticoïdes (cortisone) et d'immunosuppresseurs (médicaments destinés à combattre l'immunité naturelle de l'organisme), spécifiquement recommandés dans les formes cortico-résistantes (patients ne répondant pas à un traitement par corticoïdes).
Certaines équipes médicales tentent des revascularisations, c'est-à-dire des interventions permettant de redonner à un organe ne recevant plus suffisamment de sang une néovascularisation, quand il existe une ischémie importante c'est-à-dire un déficit d'arrivée du sang artériel.

Aucun commentaire pour "Maladie ou syndrome de Takayasu"

Commentez l'article "Maladie ou syndrome de Takayasu"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.