Maladie ou syndrome de Rosai et Dorfman : Examen médical

1

Analyses médicales 

La prise de sang révèle :

  • Une élévation de la vitesse de sédimentation.
  • Une augmentation du nombre des globules blancs dans le sang, et plus spécifiquement des polynucléaires (leucocytose à polynucléaires).
  • Les prélèvements ganglionnaires (biopsie) confirment le diagnostic d'évolution bénigne.
  • L'examen histologique (des cellules prélevées) montre une perte d'élasticité des ganglions, et une distension de ceux-ci qui contiennent une variété particulière de globules blancs : les histiocytes macrophages qui s'attaquent aux lymphocytes.

Aucun commentaire pour "Maladie ou syndrome de Rosai et Dorfman"

Commentez l'article "Maladie ou syndrome de Rosai et Dorfman"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.