Maladie de Hirschsprung : Évolution

1

Complications de la maladie 

Les complications de la maladie de Hirschsprung sont :

  • La plus redoutable est  l'entérocolite, qui est l'inflammation des muqueuses de l'intestin grêle et du côlon. Elle peut être :
    • Infectieuse : provoquée par un parasite, un virus ou une bactérie, elle peut être due à l'absorption d'aliments contaminés ou à une transmission entre individus. Elle se caractérise par une diarrhée liquide, sanglante, des vomissements, de fortes douleurs abdominales. La fièvre n'est pas systématique.
    • Bactérienne : provoquée par une bactérie qui détruit la muqueuse (Shigella, Salmonella ou Yersinia), et par une tuberculose intestinale ou digestive (essentiellement chez les patients immunodéprimés et/ou atteints du sida).
    • Virale : elle touche essentiellement les enfants et guérit spontanément (sauf chez les malades immunodéprimés et/ou atteints du sida, chez lesquels elle peut provoquer de graves lésions).
    • Parasitaire : due le plus fréquemment à l'amibiase, et à la lambliase.
    • Inflammatoire : et non infectieuse. Il s'agit essentiellement de la maladie de Crohn (maladie chronique inflammatoire).
  • La septicémie, c'est-à-dire un envahissement du sang par des bactéries pathogènes.

Aucun commentaire pour "Maladie de Hirschsprung"

Commentez l'article "Maladie de Hirschsprung"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.