Maladie d'Addison : Examen médical

Examen médical 

Plus spécifiquement l'électrocardiogramme laisse apparaître un cœur de petite taille (électrocardiogramme de bas voltage).

Pour les spécialistes : l'électrocardiogramme montre un allongement des intervalles P-Q et Q-T, perturbation d'ailleurs corrigée par l'administration de cortisone

.L'électroencéphalogramme décrit des perturbations, à type d'apparition de salves d'ondes lentes qui sont supprimées par l'administration d'hydrocortisone (la désoxycorticostérone ne les modifie pas).

La radiographie décèle quelquefois, des calcifications des glandes surrénales dans environ 10 % des cas.

C'était le cas auparavant quand il existait une infection par la tuberculose.

Analyses médicales 

L'analyse de sang montre :

  • Une hyponatrémie (diminution du taux de sodium dans le sang).
  • Une hyperkaliémie (augmentation du taux de potassium dans le sang).
  • Une acidose métabolique correspondant à un déficit de l'élimination de l'acidité par les urines entre autres.
  • Une hypoglycémie (diminution du taux de sucre dans le sang).
  • L'hématocrite est élevé (hémoconcentration).
  • Le taux d'urée dans le sang est souvent augmenté.
  • Le taux de cortisol dans le sang (cortisolémie) est bas (inférieur à 50 nanogrammes par ml).
  • Le dosage de l'ACTH du sang est élevé : ceci s'explique par l'absence de contre-régulation du cortisol sur l'hypophyse, qui normalement devrait freiner cette sécrétion d'ACTH. Signalons que l'insuffisance surrénale secondaire (c'est-à-dire par insuffisance de sécrétion de l'ACTH qui a pour but de stimuler la sécrétion des glandes surrénales), entraîne une baisse de l'ACTH d'origine hypophysaire. En effet, l'insuffisance surrénale secondaire est due à une insuffisance de sécrétion de l'hypophyse et dans ce cas les taux d'ACTH sont bas dans le sang. L'injection de corticotrophine (ACTH) n'entraîne pas une augmentation du taux de cortisol et d'aldostérone une heure après (test négatif). Les examens complémentaires, et plus particulièrement le scanner des glandes surrénales, aident au diagnostic. La recherche d'anticorps antisurrénaliens est positive. Le bilan endocrinien (hormonal) porte également sur la thyroïde, les ovaires, les parathyroïdes.

Aucun commentaire pour "Maladie d'Addison"

Commentez l'article "Maladie d'Addison"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.