Macrodontie : Symptômes

1

Physiopathologie 

La macrodontie concerne :

  • Soit la mandibule (maxillaire inférieur).
  • Soit les deux mâchoires la fois, il s'agit d'une anomalie héréditaire.

Dans la macrodontie la dent est supérieure à la taille normale. Elle peut être :

  • Totale (canines, molaires, incisives) auquel cas la forme de la dent est inchangée.
  • Partielle (affectant la couronne, ou la racine) et dans ce cas une dent anormale.

La macrodontie est également source d'un positionnement anormal et de chevauchement des dents. De ce fait, le brossage et l'entretien des dents, n'est pas facile.

 

Diagnostic différentiel 

Il faut différencier la macrodontie de la microdontie qui se caractérise par des dents anormalement petites.

Aucun commentaire pour "Macrodontie"

Commentez l'article "Macrodontie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.