Liquide synovial : Symptômes

Physiologie 

Le liquide synovial qui est présent dans l'espace articulaire délimité par la capsule articulaire, provient essentiellement du sang, en empruntant les capillaires (minuscules vaisseaux) à l'intérieur de la membrane synoviale.

Cette même membrane synoviale sécrète, grâce aux cellules qui la composent, l'acide hyaluronique ce qui confère au liquide synovial, une consistance visqueuse qui ressemble à du blanc d'oeuf. 

  • Quand une articulation se met en mouvement, ceci provoque le réchauffement du liquide synovial, et on constate une diminution de sa viscosité. D'autre part ce liquide, qui est également présent à l'intérieur des cartilages articulaires, constitue une pellicule lisse qui permet de lubrifier les surfaces libres des cartilages. Cette structure, nourrit également les cellules, et réduit la friction, autrement dit l'usure des surfaces articulaires.
  • Quand une articulation synoviale vient à subir une compression, les cartilages expulsent du liquide synovial tout d'abord. Ensuite, progressivement alors que la pression diminue, le liquide synovial retourne à l'intérieur des cartilages articulaire, à la manière d'une éponge résorbant du liquide. Lors de la compression suivante, à nouveau, le liquide synovial est expulsé du cartilage.

L'autre fonction du liquide synovial, est le nettoyage de la cavité articulaire des micro-organismes, et des débris de cellules qui sont susceptibles de l'envahir. Ceci se fait grâce à la présence d'une variété de globules blancs : les phagocytes.

La composition chimique du liquide synovial  est identique à celle du plasma sanguin, qui est la partie liquidienne du sang, mais contient en plus une variété de protéines, associées à un sucre : les mucopolysaccharides. Il s'agit d'un liquide incolore, transparent et filant sécrété par la synoviale qui est la membrane qui tapisse la face interne de la capsule des articulations mobiles (appelée également diarthrose). Ce liquide permet de lubrifier les surfaces articulaires et de faciliter leur glissement pendant les mouvements.

Habituellement (quand il n'existe pas de pathologie), ce liquide ne contient que les éléments suivants (pas de cellules) :

  • Eau.
  • Sels minéraux.
  • Protéine.

Physiopathologie 

L'épanchement de synovie, désigne improprement l'hydarthrose (présence d'eau dans l'articulation).

En effet la synovie est essentiellement constituée d'eau.

1 commentaire pour "Liquide synovial"

Portrait de Kiana SinNombre
J'aime 0

Bonjour,

Comment appelle-t-on le syndrome de manque de liquide synoviale ?
Les cartilages se collent ou craquent sans cesse car il n'y a pas assez de liquide synovial. Un médecin de sport m'avait donné le nom du syndrome il y a une quinzaine d'années, ça sonnait comme fra... quelque chose !

Merci d'avance.

Commentez l'article "Liquide synovial"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.