Lifting

Définition 

Le lifting est une intervention chirurgicale ayant pour but de corriger les effets du vieillissement de la face (visage) et du cou. Pour cela une technique de chirurgie esthétique est utilisée il s'agit du redrapage des structures composant la peau qui s'est relâchée. Il est possible de pratiquer plusieurs liftings (entre deux et quatre) au cours d'une même existence.

Il est nécessaire, pour comprendre plus exactement ce qui le lifting, de distinguer le lifting cervico-facial ayant pour but de corriger l'affaissement des joues que l'on appelle également les bajoues (joue qui pendent) et le lifting frontal qui permet de faire disparaître les rides du front ainsi que celles situées au-dessus de la racine du nez, entre les sourcils. Le chirurgien en profite pour supprimer le double menton. Enfin la blépharoplastie est une intervention chirurgicale sur les paupières qui permet de retirer l'excédent de peau ou de graisses.

Le lifting est susceptible de modifier les traits du visage. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de prévenir le patient, qui doit être suffisamment motivé, est prévenu d'éventuelles déceptions. D'autre part il est nécessaire également de tenir compte de certains facteurs de risque comme le tabagisme qui risque d'être la cause de mauvais résultats, ainsi que d'une consommation trop importante d'alcool ou de tout autres excitants ou drogues.
Avant l'intervention il est pratiqué diverses photographies (clichés préopératoires) afin de déterminer d'éventuels défauts de la zone que le patient désire corriger. Il peut s'agir d'une asymétrie du visage, de bajoues, d'excédent de peau ou de graisse sur les paupières et de fanons (excès de peau qui pende sous le cou).

L'opération proprement dit commence par la désinfection systématique du cuir chevelu. Ensuite il est procédé à l'aspiration de la graisse du cou et des bajoues. Le redrapage consiste tout d'abord à inciser le cuir chevelu selon un tracé bien défini qui contourne l'oreille. Il est procédé ensuite au décollement de la peau (voir la vidéo sur la peau) et des tissus plus profonds en évitant que les traits du visage soient figés.

La peau en excédent est retirée pour terminer.

L'évolution comporte quelquefois des complications. Il s'agit avant tout d'éventuels saignements que le chirurgien a dû contrôler convenablement durant l'intervention pour prévenir la formation d'éventuels hématomes.

Le visage reste gonflé plusieurs jour (un peu plus d'une semaine). Le patient est prévenu que son visage aura une impression de tristesse durant au moins trois semaines et que sa peau, durant un laps de temps plus ou moins long (au minimum quatre mois, au maximum six à huit mois), ne sera pas aussi sensible que d'habitude car elle a été décollée.

En ce qui concerne les cicatrices, celles-ci sont dissimulées à l'intérieur du cuir chevelu et derrière le lobule de l'oreille, disparaissant presque totalement au bout d'un an, après l'intervention chirurgicale.
Le reste de l'évolution est le suivant. Les résultats esthétiques redeviennent instables à partir d'une dizaine d'années. C'est la raison pour laquelle il faut avoir une d'une bonne hygiène de vie afin de les stabiliser.

La prévention consiste à éviter le tabac, l'alcool, l'exposition au soleil et aux ultraviolets et la couperose. Ceci a tendance à favoriser la rupture des fibres de collagène (variété de protéine) qui sont en quelque sorte le squelette de la peau et dont la fracture à cause de ses éléments extérieurs favorise l'affaissement à nouveau de la peau.

Les complications susceptibles de survenir, concernant le lifting sont :

  • Des cicatrices trop importantes (hypertrophiées) avec rougeur et gonflement et parfois même démangeaisons.
  • Un visage figé. Ceci est le résultat d'une mauvaise intervention ou d'une inexpérience du chirurgien qui a tiré sur la peau vers les oreilles au lieu de remonter celle-ci.
  • Une infection à cause de la pénétration des germes au niveau de la plaie, à la fin de l'intervention. En cas d'infection il est nécessaire de procéder à un nettoyage de la plaie et à la mise en place d'un drainage, voir d'utiliser des antibiotiques adaptés.
  • Une nécrose peut survenir, entraînant une destruction des tissus du visage. Cette destruction est le résultat d'une perturbation de la vascularisation faciale (apport sanguin au niveau de la peau du visage). Les personnes consommant du tabac ont une plus grande propension à faire une nécrose. Une mauvaise technique est quelquefois également la cause de la survenue d'une nécrose.
  • La dégradation précoce du résultat fait parfois suite à une mauvaise qualité des fibres élastiques de collagène à cause d'une maladie génétique. Ici aussi le tabac joue un rôle important comme facteur délétère (dangereux). L'exposition solaire trop importante également.
  • Plus rarement peuvent survenir des paralysies du nerf facial ou du nerf spinal c'est-à-dire du nerf qui permet de lever l'épaule. Il s'agit de complications rares qui sont le fait de mauvaise technique chirurgicale ou d'une inexpérience du chirurgien esthétique.

Aucun commentaire pour "Lifting"

Commentez l'article "Lifting"