Leucorrhées : Cause

1

Cause 

Les leucorrhées pathologiques (le plus souvent d'origine infectieuse), débutent relativement brutalement, et s'accompagnent d'une modification de la muqueuse (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux tels que le vagin et l'utérus). Elles sont accentuées par une diminution du taux des oestrogènes dans le sang, état qui favorise la prolifération des microbes.

Le port de certains vêtements, ou de sous-vêtements synthétiques, en provoquant une macération, aggrave ces infections, surtout quand elles sont d'origine mycosique (due à champignons). La macération est également accentuée par le trop grand nombre de toilettes, et le séchage insuffisant. Elles peuvent être dues à une inflammation, elle-même entraînée par une infection :

  • Du col de l'utérus (cervicite).
  • Du vagin (vaginite).
  • Utérus (endométrite).
  • De la vulve (uvéite).
  • Des trompes de Fallope (salpingite).

Les germes responsables des leucorrhées sont (liste non exhaustive) :

  • Le Candida albicans (champignon).
  • Le trichomonas vaginalis (parasite).
  • Gardnerella vaginalis (bactérie).
  • Gonocoque.
  • Mycoplasmes.
  • Herpès.
  • Chlamydia.

D'autres facteurs sont à l'origine de la survenue de ce type des leucorrhées :

  • D'un déficit immunitaire.
  • De la prise de médicaments contenant des antibiotiques ou des corticoïdes (cortisone).
  • Du diabète (excès de sucre dans le sang.
  • Du traitement contraceptif.
  • De médicaments inhibant l'ovulation.
  • D'un déséquilibre hormonal susceptible de modifier la composition de la flore (ensemble des bactéries) du vagin.
  • De la grossesse, en effet les leucorrhées sont susceptibles d'affecter l'enfant essentiellement au moment de l'accouchement. Le plus souvent le germe responsable est chlamydia. Il peut s'agir également du gonocoque, du mycoplasme qui sont susceptibles d'entraîner une inflammation des conjonctives (conjonctivites). Le traitement de ce type de vaginite, n'est pas toujours évident chez la femme enceinte chez qui certains médicaments sont contre-indiqués de manière absolue.

Aucun commentaire pour "Leucorrhées"

Commentez l'article "Leucorrhées"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.