Leucémie lymphoïde chronique : Évolution

1

Evolution de la maladie 

Les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique font des infections bactériennes par des champignons, des virus ou des parasites. Ceci s'explique par l'hypogammaglobulinémie (diminution du nombre des anticorps), et par la diminution de la résistance aux infections. 

L'anémie hémolytique (éclatement des globules rouges), la diminution du nombre des plaquettes d'origine auto-immune (le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus), ou encore l'insuffisance de fonctionnement de la moelle osseuse à l'origine de la fabrication des globules rouges, blancs, et des plaquettes, ne sont pas rares.

Quelquefois, on assiste à la transformation en leucémie aiguë ou en lymphome malin secondaire, il s'agit alors du syndrome de Richter. Le lymphome malin est une tumeur qui se développe dans les tissus appelés organes lymphoïdes, mais ayant la particularité de pouvoir également apparaître dans d'autres organes. Il existe de nombreuses sortes de lymphomes, mais la majeure partie d'entre eux se développent dans les ganglions lymphatiques. Le syndrome de Richter est une sarcomatose ganglionnaire qui survient au cours d'une leucémie lymphoïde chronique. Celle-ci se caractérise par une aggravation rapide de l'état général du patient avec hyperthermie (fièvre), des modifications des ganglions qui deviennent de plus en plus gros, durs et asymétriques. D'autre part, ces ganglions contiennent une grande quantité de cellules, dites réticulo sarcomateuses comparables à celles du sarcome d'Hodgkin. La présence des cellules de Sternberg (ou Reed-Sternberg) pose le diagnostic de la maladie de Hodgkin : il s'agit d'une grande cellule avec un noyau comprenant deux compartiments, ou plusieurs lobes avec de gros nucléoles (corpuscules nucléaires situés dans le noyau).

En moyenne, la survie des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique à cellules B. ou encore de ses complications est d'environ 10 ans. Selon les pays où sévit cette maladie, le pronostic est plus ou moins bon en raison des complications susceptibles de survenir (surinfection, anémie).

  • Ainsi, en absence de traitement l'espérance des patients qui sont au stade de 0-II (voir Rai et Binet ci-dessus) au moment du diagnostic est de 5 à 20 ans. 
  • Au stade III-IV les décès sont prévisibles dans les 3 à 4 années après la mise en évidence du diagnostic.

Généralement les équipes médicales ne proposent pas de traitement tant que le patient reste asymptomatique, ou que l'évolution ne s'est pas manifestée.

Forum : discussions concernant "Leucémie lymphoïde chronique"

  • ... février j'ai consulté mon docteur pour une grosse fatigue, acouphène le soir, la fatigue me prend la tête sans faire très mal mais cela ... sommeille ne me repose presque plus, je me lève fatigué, l'acouphène est devenu constant et il m'était impossible de pensé à autre ...
  • ... a la suite d'une otite séreuse, il a été décelé un acouphène pulsatile côté oreille droite. j'ai subi une intervention - ... durale intra-cranienne en mars 2010; A la suite un autre acouphène et apparu côté gauche . Après diagnostic du chirurgien j'avais ...
  • ... Vertiges, sensation d'ébriété, sans nausée, ni acouphène, ni perte d'audition. ... s'accompagnent de vomissement, nausée, mal de tête, acouphène, audition amoindrie. Mais moi, je n'ai rien de tout ça.... Du ...
  • ... Je souffre de vertiges, acouphène permanent, hyperacousie, trouble du sommeil: je me réveille avec ... et le bras droit, et parfois je ne respire plus, ou ai un acouphène abasourdissant. J'ai des fourmillement dans le visage (au niveau des ...
  • Acouphène ...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Leucémie lymphoïde chronique"

Aucun commentaire pour "Leucémie lymphoïde chronique"

Commentez l'article "Leucémie lymphoïde chronique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.