Leptospirose : Symptômes

1

Symptômes 

L'incubation est la période silencieuse correspondant au développement dans l'organisme de germes à l'origine d'une maladie, et ne se manifestant pas encore par des symptômes.

Cette période se situe entre la contamination (contact avec le germe : contagion), et l'apparition des premiers symptômes de cette maladie (invasion). Elle dure de 1 à 3 semaines au maximum, le plus souvent 1 à 2 semaines.

Classiquement, on distingue deux phases dans la maladie :

  • La première phase, appelée septicémique (présence du germe dans le sang), se caractérise par un début brutal avec :
    • Céphalées (maux de tête).
    • Hyperthermie (élévation de la température).
    • Frissons.
    • Arthralgies (douleurs articulaires)
    • Myalgies (douleurs musculaires)
    • Atteinte des méninges (membranes de protection et de recouvrement du système nerveux central) : maux de tête, photophobie, ...
    • Conjonctivite (inflammation des muqueuses recouvrant l'intérieur des paupières) se caractérisant par une coloration rouge témoignant de l'hyperémie (un afflux sanguin important). Ce signe est caractéristique et apparaît habituellement vers le troisième ou le quatrième jour.
    • Hypotension (chute de la tension artérielle)
    • Bradycardie (diminution du rythme cardiaque) chez certains patients
    • Exanthème (éruption cutanée) chez certains patients.
    • Anorexie (perte d'appétit).
    • Nausées.
    • Vomissements.
    • Baisse de la quantité des urines émises.
    • Adénopathie mésentérique : présence de ganglions dans l'abdomen.
  • La deuxième phase :
    • Baisse de la température durant 1 à 2 jours (correspondant à l'apparition dans le sang des anticorps de type IgM).
    • Reprise de la fièvre (durée variable).
  • Parfois, on note une troisième  phase, caractérisée par un nouvel accès de fièvre.

Physiopathologie 

Les autres formes cliniques de la leptospirose sont :

  • La fièvre  des rivières qui est le résultat d'une infection par L. bataviæ.
  • La fièvre de la canne à sucre due à L. australis.

Aucun commentaire pour "Leptospirose"

Commentez l'article "Leptospirose"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.