Laryngectomie : Symptômes

Physiologie 

L'innervation se fait par l'intermédiaire du nerf pneumogastrique. Les muscles du larynx sont mobilisés grâce aux influx nerveux transportés par le nerf laryngé inférieur (nerfs récurrents).

La sensibilité de cet organe est obtenue par l'intermédiaire du nerf laryngé supérieur.

Le larynx comprend trois parties appelées étages :

  • L'étage supérieur (sus- glottique) situé à la hauteur de l'épiglotte.
  • L'étage moyen (au niveau de la glotte) constituant la cavité située entre les cordes vocales elles-même.
  • L'étage inférieur localisé à la partie sous-glottique.

Diagnostic différentiel 

Il ne faut pas confondre ce terme avec celui de laryngotomie correspondant à l'incision (ouverture) du larynx sur une hauteur plus ou moins importante, et ceci sur la ligne médiane (au milieu). 

Aucun commentaire pour "Laryngectomie"

Commentez l'article "Laryngectomie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.