Lambeau musculo-cutané : Examen médical

1

Technique médicale 

Le lambeau musculo-cutané est utilisé en chirurgie réparatrice, afin de combler certaines pertes plus ou moins importantes. Ainsi à la suite d'un accident de la circulation, d'un attentat, ou chez un blessé de guerre, entre autres, le lambeau musculo-cutané est employé le plus souvent avec un grand succès. Généralement, les blessures sont situées sur les jambes qu'il aurait fallu, sans cette technique, amputer.

La technique d'utilisation du lambeau musculo-cutané est la suivante : il est nécessaire de prélever, sans abîmer, les fragments composés de peau, du tissu cellulaire sous-cutané de muscles, mais aussi de garder intact les vaisseaux qui permettent de nourrir ces structures.

Le prélèvement se fait le plus souvent, au niveau de la partie latérale du dos, de l'aine, ou de l'aisselle. La zone de prélèvement est choisie en fonction de la surface de muscles indispensables et nécessaires pour la bonne reconstruction de la zone lésée du corps. Il faut également, nécessairement ne pas créer en plus de la lésion de départ, un déficit fonctionnel sur l'endroit du prélèvement.

L'application du lambeau est ensuite effectuée sur la partie blessée. Quand la partie du corps qui a été prélevé est relativement proche de la partie mutilée qui reçoit le lambeau, celui-ci reste en liaison avec son implantation d'origine par l'intermédiaire d'un pédicule vascularisé, c'est-à-dire d'une artère, d'une veine et d'un nerf de façon à permettre un fonctionnement normal du lambeau musculo-cutané. Ce pédicule vascularisé, va permettre de servir de pivot.

Quand la zone qui est lésée, et que l'on doit réparer, se trouve à une distance plus importante de la partie où l'on prélève le lambeau, il est alors nécessaire de sectionner le pédicule vasculonerveux (constitué de vaisseaux et de nerf), et d'appliquer le lambeau en utilisant des techniques micro-chirurgicales, c'est-à-dire de reconstruction de ces vaisseaux et de ces nerfs. La première technique est plus souvent utilisée que la deuxième.

Forum : discussions concernant "Lambeau musculo-cutané"

  • Salut à tous je m’appel Hugo j’ai 17 ans et je viens de m’inscrire sur vulgaris et j’ai une question à poser car je suis inquiets depuis quelques jours ... je suis asthmatique est j’ai eu une bronchite infectée asthsmatiforme. Je suis allé voir le médecin qui m’a prescris des antivols et de la cortisone (...

Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Lambeau musculo-cutané"

Commentez l'article "Lambeau musculo-cutané"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.