Lait maternel : Symptômes

Physiologie 

Dans l'organisme de la femme, après la grossesse, plus précisément après l'accouchement, circule une hormone que l'on appelle l'hormone de la lactation, la prolactine.

Cette dernière est sécrétée par le lobe antérieur de l'hypophyse, c'est-à-dire la partie avant d'une petite glande, qui se trouve en plein milieu du cerveau.

La prolactine stimule, quand elle est sécrétée par l'hypophyse, la production de la glande mammaire qui renferme des grappes d'acini glandulaires.

L'action de la prolactine, est conjuguée avec d'autres hormones, qui sont également sécrétées mais cette fois-ci, non pas par l'hypophyse, mais par le placenta, les ovaires et les glandes surrénales. C'est l'ensemble de ces trois hormones :

  • Prolactine.
  • Hormone placentaire.
  • Hormone surrénalienne qui produisent le lait maternel.

Pendant ce temps, le lobe postérieur de l'hypophyse, c'est-à-dire cette fois-ci, sa partie arrière, synthétise l'ocytocine, une autre hormone. Cette dernière, à son tour, déclenche des contractions des muscles, favorisant ainsi la migration du lait, qui part des acini vers les canaux galactophores, c'est-à-dire des canaux qui transportent le lait maternel. Il ne reste plus, au lait maternel, qu'à jaillir du mamelon par l'intermédiaire des pores galactophores qui sont situés au bout du sein.

La lactation, sera entretenue en exerçant une pression sur le mamelon qui vide les alvéoles de la glande mammaire, et qui se remplissent à nouveau, et ainsi de suite.

Ceci est le résultat, d'une stimulation du système nerveux central, transmise au cerveau. Cette excitation qui elle-même, en produisant plus de prolactine, va faire sécréter plus de lait par le sein de la maman, est quelquefois perturbée par des facteurs extérieurs, comme la fatigue, entre autres. C'est la raison pour laquelle si l'on désire avoir plus de lait, il faut non seulement boire beaucoup, mais également se reposer.

 

Aucun commentaire pour "Lait maternel"

Commentez l'article "Lait maternel"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.