Klebsiella : Symptômes

1

Physiopathologie 

Klebsiella pneumoniae peut provoquer des pneumonies communautaires observées essentiellement chez les patients de plus de 40 ans, présentant une tare tel que l'alcoolisme, une maladie pulmonaire ou le diabète entre autres.

Klebsiella pneumoniae avec d'autres bactéries appartenant au même groupe, sont à l'origine d'infection des voies biliaires et des plaies chirurgicales.

Le rhinosclérome est une maladie moins fréquente mais également causée par des bactéries proches de Klebsiella pneumoniae. Cette pathologie touche les patients et se caractérise par une tuméfaction, une dureté du cartilage des narines, de la lèvre supérieure mais également de la cloison du nez. Il s'agit d'une maladie granulomateuse chronique qui atteint la muqueuse des voies respiratoires supérieures (couche de cellules recouvrant l'intérieur de ces organes) et peut éventuellement envahir le tissu osseux, entraînant alors une obstruction des voies aériennes. Le germe en cause est Klebsiella rhinoscleromatis appelé également bacille de Frisch.

 Klebsiella se retrouve également dans les urines et est à l'origine d'infections urinaires parfois acquises en milieu hospitalier (infection nosocomiale), plus particulièrement dans certains services à risque, comme les services de chirurgie, de réanimation ou de longs séjours.

Il semble que l'insuffisance de nettoyage des mains du personnel hospitalier, peut-être une mauvaise stérilisation des objets utilisés, mais également l'utilisation d'antibiotiques à large spectre (utilisés pour combattre de nombreuses bactéries) ainsi qu'une barrière anatomique altérée expliquent ce phénomène. L' altération des barrières anatomiques peut être due à des brûlures étendues ou des interventions thérapeutiques (trachéotomie, intubation, sonde urinaire, cathéter intraveineux, prothèse etc.)

L'infection des voies urinaires se définit par la multiplication et donc la présence de plus de 100 000 (10 puissance 5) germes par ml d'un échantillon d'urine, recueilli au milieu des mictions, c'est-à-dire au cours de l'émission de l'urine.

3 commentaires pour "Klebsiella"

Portrait de lulu77
J'aime 0

bonjour ! quelle sont les modes de transmission ? merci .

Portrait de Daoudambonet
J'aime 0

Bnjr mai amis jai fait un exsamain on ma dit ke c klebsiella Le Dr ma prescri CELCEF mai say ma pas marché apres il ma prescri encore cefotaxsime 8 piquir mai tjr sava pas aidé moi S. V. P

Portrait de Sarahb
J'aime 0

Bonjour Est ce que vous avez réussi à vous en débarrasser du coup ?

Commentez l'article "Klebsiella"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.