Kératodermie palmo-plantaire : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes de la kératodermie palmo-plantaire sont :

  • Epaississement de la peau par petites plaques rugueuses.
  • Coloration jaunâtre ou grisâtre.

Physiologie 

La kératodermie palmoplantaire de Gamborg Nielsen (Norrbotten) se caractérise, pour les spécialistes, par une atteinte des granules de kératohyaline d'aspect spongiotique.

Physiopathologie 

Variétés de kératodermies apparaissant seules (sans autre maladie associée) :

  • Kératodermies palmo-plantaires diffuses :
    • Type Thost-Unna.
    • Type Voerner.
    • Type Greither.
    • Type Vohwinkel.
    • Syndrome d'Olmsted.
    • Génodermatose scléro-atrophiante kératodermique des extrémités.
  • Kératodermies circonscrites :
    • Kératose palmo-plantaire striée (Brünauer-Fuchs).
    • Callosités douloureuses héréditaires.
    • Porokératose ponctuée palmo-plantaire.
    • Acrokérato-élastoïdose.
    • Kératose palmo-plantaire papulo-verrucoïde (Braver-Buschke-Fisher).
    • Syndrome de Cantu.
  • Variétés de kératodermies associées à une autre pathologie :
    • Epidermolyse bulleuse dystrophique et kératose ponctuée.
    • Epidermolyse bulleuse herpétiforme, pigmentation en motte et kératodermie.
    • Kératose palmo-plantaire et amyotrophique.
    • Kératose palmo-plantaire diffuse et acrocyanose.
    • Syndrome de Fairbank.
    • Syndrome de Nageli-Franceschetti-Jadassohn.
    • Syndrome de Rapp-Hodgkin.
    • KID syndrome.
    • Maladie de Clouston et autres dysplasies ectodermiques.
    • Kératose palmo-plantaire et dystrophie cornéenne.
    • Kératose palmo-plantaire et surdité.
    • Kératose palmo-plantaire et cancer (syndrome de Howell-Evans).
    • Kératose palmo-plantaire et clinodactylie.
    • Kératose palmo-plantaire et sclérodactylie (syndrome d'Huriez)
    • Kératose palmo-plantaire et paralysie spastique
    • Kératose palmo-plantaire et syndrome de Charcot-Marie
    • Kératose palmo-plantaire et kératodermie variable
    • Pachyonychie congénitale
    • Poïkilodermie amyloïde familiale
    • Syndrome de Weary-Kindier
    • Syndrome cardio-facio-cutané
    • Autosomiques récessives (il est nécessaire que les deux parents portent l'anomalie génétique pour que la descendance ait la maladie)
  • Kératodermies palmo-plantaires diffuses :
    • Maladie de Meleda.
    • Syndrome de Papillon-Lefèvre.
    • Kératose palmoplantaire de Gamborg-Nielsen (Norrbotten).
    • Syndrome de Schüpf-Schuize-Passarge.
    • Kératose palmoplantaire épidermolytique.
    • Kératose palmoplantaire et anomalies cardiaques.
    • Kératose palmoplantaire avec onychogryphose, périodontose, arachnodactylie et acrostéolyse.
    • Kératodermie palmoplantaire circonscrite.
    • Tyrosinose oculo-cutanée (syndrome de Richner-Hanhart) Kératose palmoplantaire et anomalies squelettiques.

7 commentaires pour "Kératodermie palmo-plantaire"

Portrait de Yanis95
J'aime 1

La kératodermie est fait généralement apparition lors de l'enfance du sujet. J'ai moi même été infecté par cette maladie, j'en ai souffert, c’était très douloureux, mais bon on s'y habituait. Les premières apparitions se sont fait chez moi vers l'age de 4 ans. J'ai consulté des dizaines et des dizaines de dermatos mais aucun ne savait ce que c’était. Cette maladie c'est aggravé au fils des années jusqu'à l'age de 14 ans. A partir de ce moment, ma maladie me faisait moins mal, disparaissait peu à peu, et me laisserait tranquille, je pouvais enfin faire du sport sans souffrir, comme le basket et football. J’étais tout de même gêné car elle était encore visible, j'en soufrai encore surtout lors de relations amoureuses avec des filles quand on devait se prendre la main tout sa, la plupart ont acceptées ma maladie mais c’était moi qui était gêné.
Je dirais donc que ma maladie c'est calmé lors de mon début d'adolescence, au commencement de la puberté, sur les mains je n'avais plus une seule trace ! Ni sur les pieds, je pouvais faire tout ce que je veux, je me sentais libre. Aujourd'hui j'ai 17 ans, je vais sur mes 18, et toujours aucune trace sauf quelque petite rechute au niveau des pieds ou quelques plaques refont surface me faisant des crevasses. Une chose est sûr, c'est grâce au sebum que ma maladie à disparu et j'en suis convaincu ! Aujourd'hui, j'ai peur que sa recommence après ma période d'adolescence.

Mais j'ai une question, des dermatos m'ont dit que c'etait hereditaires, mais mon père ne l'a pas eu, et pourtant moi je l'ai eu.
Un autre exemple, mon oncle l'a eu (c'est exactement le même type de KPP) et il a eu 3 enfants et aucun de l'a eu pour l'instant.

Portrait de Oceane-hetfield
J'aime 0

Bonjour, je souffre aussi de keratodermie, pour ma part elle est apparue lorsque j'avais 8 mois, et n'a jamais disparue, je vais sur mes 21 ans et c'est toujours douloureux surtout, au pied, le dermato me dit que le seul traitement pourrais m'empêcher d'avoir des enfants. Sur le fait que ce soit héréditaire j'ai des doutes moi aussi car ni ma mère, ni mon père ne l'a eu ni même personne de ma famille proche, je suis bien la seule à en être atteinte.

Portrait de Jachou
J'aime 0

Je sais que ça fait longtemps que vous avez écrit votre commentaire mais je viens de le lire. C’est pareille pour moi. Ni ma mère, ni mon père ne l’avaient. Un dermatologue m’a appris récemment que ce serait nous, un gène «défectueux»  qui se seraient formés tout seul, pourquoi? On ne le sais pas. On dit que c’est héréditaire car nous transmettons nos gènes à nos enfants. Donc, l’enfant a 50% des chances d’hériter de ce mauvais gène et 50% des chances de ne pas l’avoir. Il a dit que si notre enfant en a hérité, il se développe à coup sûr sinon il ne l´aura pas et ne devrait pas le transmettre. Sur trois enfants, j’en ai deux qui en ont hérité. Ma fille qui l’a eu, a deux enfants et une seule des deux en a hérité. J’esp que cette information vous a intéressé, je trouvais important de vous en parler. Bonne journée et bonne santé.

Portrait de AlexisFavier
J'aime 0

bonjour je m appelle Alexis suis français, ma femme est mexicaine et nous vivons au Mexique. Depuis un mois environ ma femme vient de déclarer cette maladie, ici les dermatos ne savent pas trop ce que c est. On se rend compte que la maladie est très peu connue et qu il n existe pratiquement pas de traitement ou diverses crèmes pas vraiment efficace. Ma femme en souffre beaucoup, les paumes de ses mains réagissent très vite au contact de l eau, elle peut y rester très peu de temps. Le problème c est que la sensibilité s accentue, elle a de plus en plus mal... J aimerai savoir si tu peux nous éclairer un peu plus sur cette maladie, s il existe des traitements efficaces, ou s il existe quelque chose pour soulager la douleur ? Et surtout qu est ce que le "sebum" qui selon toi t a sauvé ? Merci infiniment pour ton aide, ici on est pas mal désespéré.... Bonne journée

Portrait de Jachou
J'aime 0

Etes-vous certain que c’était de la Kératodermie palmo-plantaire que vous aviez car ça ne disparait pas et il n’y a pas de traîtement efficace et sans effet secondaire, qui existe. C’est maladie de la peau est génétique donc dans nos gênes et elle apparaît quand l’enfant a quelques semaines à quelques mois. Moi, je l’ai et deux de mes enfants l’ont et maintenant, une de mes petites filles l’a. Alors je me pose la question si c’était vraiment ça que vous aviez.

Portrait de mimi muler
J'aime 0

yanis can we contact

Portrait de amira bou
J'aime 0

hi every one i'm amira i have palmo planter keratoderma since i was 6 months now i'm 23 years old i have it both feets and he life like now one before don't hide your hands and feets and for people don't look to people that have ppk weirdly.
now i'm a teacher in high school and my students very kind with me and no onhands i would say to people that that faith and destiny to have this deseas without a cure accept that plz and live te would answer your questions but u.

Commentez l'article "Kératodermie palmo-plantaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.