Inversion (généralités) : Symptômes

1

Physiopathologie 

L'utérus est le plus souvent inversé quand des pressions trop intenses s'exercent sur le fond de l'utérus soit par un obstétricien qui n'a pas l'expérience souhaitée soit après une traction trop importante qui s'exerce sur le cordon d'un placenta qui adhère.

La manière de réinsérer un utérus consiste à pousser le corps de celui-ci à l'intérieur du canal vaginal. On place ensuite une sonde qui est introduite à l'intérieur du vagin alors que la vulve est obstruée par la main. On introduit du sérum physiologique avec une pression hydraulique c'est-à-dire en maintenant le flacon environ 1 m au-dessus du ventre de la parturiente et on gonfle le vagin ce qui permet une réinsertion l'utérus. Les différentes tentatives permettant de réinsérer manuellement l'utérus sont susceptibles d'aboutir à la survenue de lésions traumatiques de l'utérus par les doigts du praticien. Une exploration chirurgicale est quelquefois nécessaire mais peut fréquemment. En effet, ceci consiste à inciser l'anneau de striction entre les ligaments utérosacrés et l'utérus est alors réinséré.

Aucun commentaire pour "Inversion (généralités)"

Commentez l'article "Inversion (généralités)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.