Intoxication par le plomb : Traitement

1

Traitement 

Les intoxications au plomb doivent être signalées afin de permettre une évaluation sur place.
En cas d'intoxication aiguë, il est nécessaire bien entendu de cesser complètement l'exposition au plomb,  puis d'effectuer un lavage gastrique en milieu spécialisé à l'hôpital. Ceci s'effectue à l'aide d'une solution de sulfate de sodium ou de magnésium diluée.

Les traitements cités ci-après sont utilisés jusqu'à ce que la plombémie descende au-dessous des taux néfastes pour l'organisme.

  • les produits utilisés (antidotes) sont des chélateurs du plomb qui permettent d'emprisonner les éléments toxiques. Ils sont utilisés dans le saturnisme chronique et tout particulièrement quand il existe une encéphalopathie saturnine :
    • dimercaprol édétate calcique disodique utilisé pendant 3 à 5 jours selon les cas
    • l'édétate calcique disodique seul est utilisé ensuite en cures espacées de 4 à 5 jours
       
  • la pénicilline est quelquefois utilisée entre les cures précédentes afin d'éviter d'augmenter le taux de plomb dans le sang, ce qui se produit quelquefois après l'utilisation de l'édétate calcique disodique
     
  • quand il existe une fonction rénale satisfaisante, on peut éventuellement utiliser le dimercaprol (BAL).
     
  • d'autres produits tels que l'acide dimercaptosuccinique donnés par voie orale sont utilisés mais entraînent parfois des effets secondaires
     
  • en présence de coliques de plomb, les malades sont traités par des antispasmodiques contenant de l'atropine
     
  • en cas d'oedème cérébral (présence de liquide au niveau du cerveau), il est procédé à des perfusions intraveineuses de mannitol, de cortisone
     
  • certains psychotropes, et tout particulièrement le Diazépam, sont injectés par voie intraveineuse en cas de convulsions. Un relais est effectué par la phénytoïne sous forme de comprimés
     
  • en présence d'une insuffisance rénale, il est parfois nécessaire d'avoir recours à l'hémodialyse
     
  • on associe quelquefois l'utilisation de certains oligo-éléments : zinc, magnésium, cuivre, fer, surtout quand le traitement est prolongé.

Aucun commentaire pour "Intoxication par le plomb"

Commentez l'article "Intoxication par le plomb"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.